Tagged Le Quartanier

Matières premières de la littérature

• David Turgeon • Le continent de plastique • David Turgeon nous livre Le continent de plastique, roman ayant pour thème l’immense tissu de déchets éponyme. Familièrement étranger bien qu’invisible depuis nos côtes, le continent flottant permet une autre perspectivesur le monde, celle des matières premières usagées, des rejets de production. L’auteur nous en fait explorer la partie relevant de la littérature, nous donnant pour guide un « je » anonyme, narrateur du récit et assistant d’un romancier, qu’il préfère appeler « le maître ». Au-delà de la relation entre ces deux personnages, le roman s’étend sur tout l’écosystème du littérateur : ce sont tantôt…

L’amer

•Patrick Nicol•La nageuse au milieu du lac• « J’aime cette femme qui m’a fait. Poule sans tête, chatte épuisée, un peu ridicule, tout à fait absente. Espérant des ailes quand il lui fallait des bras. » La mère de Patrick Nicol n’est pas vraiment une mère-poule. Plutôt un volatile égaré, qui avance à l’aveugle dans la vie, la tête penchée pour contrer la bulle d’air dans son œil. C’est elle, sans doute, cette nageuse au milieu du lac, qui irrémédiablement s’éloigne de nous. De son fils. Ce dernier, en une succession de petits chapitres qui mêlent souvenirs, récits et rêves, lui rend…

Novellas québécoises : Point barre

Pour célébrer ses dix années d’existence, Le Quartanier publiait en fin d’année 2013 dix novellas, la Série Nova, écrites par des auteurs de la maison. Déjà reconnu pour ses couvertures qui accrochent l’œil, de facture simple mais aux couleurs franches, l’éditeur s’est associé au collectif Pointbarre pour offrir aux lecteurs de véritables objets d’art. Nous vous parlions récemment du texte de David Turgeon La raison vient à Carolus. Ne pouvant nous arrêter de dévorer la collection, en plein boum de longs week-ends et de trajets en train, nous vous en conseillons trois autres. •Patrick Roy•Les singes de Gandhi• Dès les…

Mondes possibles

Pour célébrer ses dix années d’existence, Le Quartanier publiait en fin d’année 2013 dix novellas, la Série Nova, écrites par des auteurs de la maison. Déjà reconnu pour ses couvertures qui accrochent l’œil, de facture simple mais aux couleurs franches, l’éditeur s’est associé au collectif Pointbarre pour offrir aux lecteurs de véritables objets d’art. C’est avec un plaisir non feint que nous retrouvons donc David Turgeon, auteur des Bases secrètes (Le Quartanier, 2012), pour ce court récit au titre singulier : La raison vient à Carolus. •David Turgeon•La raison vient à Carolus• Quelque chose de nous a survécu (n’est-ce pas…

Espace-temps du mythe

au fond de l’inconscient de toute activité artistique, de tout grand art, repose le désir de pouvoir redevenir mythique, de représenter encore une fois la totalité de l’univers. Hermann Broch, Création littéraire et connaissance Homère, Platon, Ovide, Barthes et les autres en savent pas mal plus que moi à propos des mythes. Lévi-Strauss également, qui n’a rien à voir avec une paire de jeans. Il écrit dans Anthropologie structurale : « les mythes constituent des tentatives d’explication de phénomènes difficilement compréhensibles… » Au départ, le mythe est un récit, une histoire qu’on se raconte, sinon pour arrêter d’avoir peur de ce qu’on…

Là où le monde déborde*

•Samuel Archibald•Arvida• Des histoires de fantômes et d’animaux disparus qui frôlent le fantastique. Des derniers nés mésadaptés qui, après en avoir longtemps rêvé, s’essaient au banditisme revanchard sans beaucoup de succès. Une équipe de hockey qui n’arrive pas à pousser l’abnégation assez loin pour ne pas gagner contre leurs anciens héros de la Ligue nationale. Des échecs amoureux en forme de fausses maisons hantées. Un détour osé par le Japon, très troublant. Tout ça et bien d’autres choses encore, unies par un même fil à trois brins : une mémoire qui fonctionne trop bien, le souci de se tenir au plus…

Pourquoi écrire

•Alain Farah•Pourquoi Bologne• Je ne pense jamais de manière linéaire, je mets tout ce qui m’importe dans un sac, je secoue et j’observe ce que ça donne Ridley Scott Nous sommes en 2012, des extraterrestres nains sont sur le point d’envahir la Terre, Alain Farah contemple l’avenue McGregor et le réservoir McTavish par la fenêtre de son bureau. Ou bien est-ce plutôt : on est en 1962, Alain Farah s’enferme comme à son habitude pour écrire. Après l’avoir surpris à discuter avec les personnages d’une vieille photographie, Candice, sa secrétaire, lui conseille d’aller consulter un psychiatre de l’hôpital voisin. Une chose…

Je suis un écrivain local

Ces temps-ci, je travaille parmi les miens dans une pièce de la maison pas loin de l’entrée, une sorte de bureau, il y a une fenêtre sur la rue. C’est une pièce pas tout à fait fermée, un peu à l’écart. Quand je travaille dans cette pièce aux heures de la vie ordinaire, je porte des coquilles d’amortissement du son. Des coquilles bleues montées en manière de casque d’écoute mais pour entendre rien. Ça me coupe à peu près des bruits ambiants ; et je travaille le long d’un sifflement linéaire continu dont je ne souffre pas encore. Ça me…

Il n’y a pas d’amour heureux

•Sophie Létourneau•Chanson française• Mais tu garderais toujours l’illusion qu’il ne sert à rien de vivre si l’on ne rêve pas sa vie. Comme dans une ballade française, il y a dans ce livre des rencontres bénies du hasard, des promenades guillerettes sur la rive, des regards complices et enjôleurs, des échanges entichés de promesses, mais au bout du compte, « il n’y a pas d’amour heureux ». Quand on m’a proposé de participer à la rédaction de Cousins de personne, j’ai pensé commenter ce nouvel arrivage d’une jeune québécoise – née à Lévis en 1980 – qui signe ici son…

Nature morte

Ils travaillent dans le même restaurant. Ils sont dans l’équipe de soirée. À quarante ans, elle est serveuse et peint des natures mortes. Dans la vingtaine, il termine ses études en littérature. Un soir après le service elle l’invite à venir visiter son atelier. C’est une grande pièce où elle vit, avec beaucoup de cachet.…