From Nos mots dits

Penser la langue française depuis Cousins de personne, de nos premières amours québécoises à nos explorations francophones, demande d’avancer délicatement. Tout comme le temps, la langue fait partie de ces mots-embûches que l’on emploie sans y penser mais qui, quand on s’y penche, nous prend les pieds dans le tapis de l’évidence. Mot-symptôme où affleurent à la fois des enjeux de pouvoir et la trace de celles et ceux qui l’inventent au fil des conversations, des migrations, des lectures.

Dix mots en quête de Louisiane

Amalgame Derrière le bruit de la foreuse dentaire Qui tourne cent fois la seconde avec Un vrouine, vrouine, vrouine qui résonne dans la tête Charlie Parker, Cool bird, vole autour trente-trois fois la minute Max Roach bat avec dextérité les 340 coups qui extirpent la douleur Miles Davis chasse le vers mais c’est l’oiseau qui l’attrape…