From Numéro 7 – La résistance

Qui dit résistance pense bien souvent action ou engagement politique. Sans négliger cette acception du mot, Cousins de personne a souhaité dévier légèrement de cette trajectoire obligée et revenir à son sens premier : la résistance comme phénomène physique d’opposition à une action ou à une force, comme opposition au passage du courant.

Parée – une lecture à emporter

Parée – une lecture à emporter Réalisée par Catherine Duchesneau, adaptée de la nouvelle éponyme de Georgette Leblanc parue en septembre 2014 dans le numéro 7 du webzine Cousins de personne. Lecture par les comédiens Marie-Chantal Perron et Christian Laurence. Produit par Cousins de Personne et Off-Courts, dans le cadre de Off-Courts 2014, Trouville-sur-Mer. Aussi…

Faire barrage

Qui dit résistance pense bien souvent action ou engagement politique. Sans négliger cette acception du mot, Cousins de personne a souhaité dévier légèrement de cette trajectoire obligée et revenir à son sens premier : la résistance comme phénomène physique d’opposition à une action ou à une force, comme opposition au passage du courant. Face à…

Tandis qu’elle agonise…

1- Résistances à la littérature À la littérature, le contemporain résiste. Depuis déjà de nombreuses années, une dénégation importante envers la littérature se déploie de façon systématique. Au Québec, malgré le nombre toujours plus grand de livres publiés, la critique littéraire se refuse à prendre une place significative. Elle semble toujours s’excuser d’exister et de…

Petite phénoménologie de la résistance

On transforme sa main en la mettant dans une autre. Paul Éluard Le malheur et l’espérance sous mon toit brûlent, durement noués, apprends ces vieilles noces étranges, mon ami, mon ami. Anne Hébert Révolte, insoumission, nihilisme, héroïsme, militance, terrorisme : il existe, on le sait, de multiples manières de dire non, de contester, mille façons de…

Les Éditions Tintamarre aux frontières de la francophonie

Si la France a « donné » l’indépendance à toutes ses anciennes colonies au XXe siècle, il ne faut pourtant pas oublier que Napoléon avait vendu la Louisiane à l’aube du XIXe siècle. Désormais citoyens américains, les membres de la population francophone étaient soumis à de lourds impôts destinés, entre autres choses, à payer la construction d’écoles…

Success story

Tu te revois. C’était il y a six ans. Au mois d’avril. Ce mois où, au Québec, la sloche remplace la neige et fait de Montréal un immense granité à la bouette. Ce mois où le printemps se prend pour Godot et n’en finit plus de promettre qu’il va venir sans jamais tenir parole. Ce…

Parée

« IL » C’est toute alégore du sens. Alégore du chien. Alégore du chien de Brel. J’étais au fond du baril. Dans mon propre baril de poisson en train de sentir du pourri partout comme un fridge mal organisé. Comme mon fridge mal organisé. Te rends-tu compte du montant de stock qu’on peut garocher dans une nuit.…

Concernant le passage de Michael Jordan au Jardin zoologique de Granby

Diapositive n° 1 À leur arrivée au Jardin zoologique de Granby, Michael Jordan et sa famille ont voulu trouver un espace de stationnement près de l’entrée. Or, qu’ils soient venus au zoo spécifiquement pour une baignade dans la plus grande piscine à vagues de la province du Québec, une balade en tubes pneumatiques dans le parcours…

La chasse aux loups

La figure du loup, chez les poètes franco-louisianais, évoque les images de l’errance et de la menace, de l’identité solitaire et communale. Le loup chante les blues de sa peur de devenir loup garou. La louve écrit une poésie que personne ne peut lire, une poésie qu’il faut hurler au-dessus les marmonnements et grognements de…