By Yan Rioux

Yan Rioux est né à Montréal, il vit et travaille à Paris.

Les ménageux

•Samuel Archibald•Le sel de la terre•Confessions d’un enfant de la classe moyenne• Tout le rêve de la démocratie est d’élever le prolétaire au niveau de bêtise du bourgeois. Gustave Flaubert La classe moyenne constitue aujourd’hui un groupe social dont tous ou presque se réclament. Avez-vous beaucoup d’amis qui n’en fassent pas partie ? Connaissez-vous beaucoup de politiciens, de droite comme de gauche, qui ne prétendent la défendre ? La notion de classe sociale est par définition éminemment conflictuelle. Elle fait directement référence aux intérêts antagonistes des groupes sociaux dont est composée la société. Lorsqu’on y adjoint l’adjectif moyenne on la…

Pourquoi écrire

•Alain Farah•Pourquoi Bologne• Je ne pense jamais de manière linéaire, je mets tout ce qui m’importe dans un sac, je secoue et j’observe ce que ça donne Ridley Scott Nous sommes en 2012, des extraterrestres nains sont sur le point d’envahir la Terre, Alain Farah contemple l’avenue McGregor et le réservoir McTavish par la fenêtre de son bureau. Ou bien est-ce plutôt : on est en 1962, Alain Farah s’enferme comme à son habitude pour écrire. Après l’avoir surpris à discuter avec les personnages d’une vieille photographie, Candice, sa secrétaire, lui conseille d’aller consulter un psychiatre de l’hôpital voisin. Une chose…

Se quereller en place de grève

Manier savamment une langue, c’est pratiquer une espèce de sorcellerie évocatoire. Charles Baudelaire Au printemps dernier, le Québec a connu l’une des plus importantes grèves étudiantes de son histoire. D’une lutte contre la hausse des frais de scolarité, le mouvement s’est peu à peu transformé en une révolte plus large contre le Plan Nord, la répression des manifestations étudiantes par la police et plus généralement contre un système libéral qui fait de la réussite individuelle et économique le mètre étalon de notre politique nationale. La protestation a pris la forme classique des grandes manifestations mais aussi de formes moins habituelles,…

Un colosse aux pieds d’argile

•Guillaume Lavallée•Dans le ventre du Soudan• Port Soudan, le Nil blanc, le Nil bleu, sont des noms qui évoquent aujourd’hui moins les voyages au long cours, un exotisme au charme un peu suranné que les guerres civiles et la triste réalité d’un pays, le Soudan, entre Sahel et équateur qui n’a jamais su trouver son unité. C’est ce colosse aux pieds d’argile que nous présente Guillaume Lavallée, en relatant la chronique, sur deux ans, de la scission du plus grand pays d’Afrique en deux États, mettant ainsi fin à plus de 20 ans de guerre civile. Guillaume Lavallée a été…

Le samouraï en col roulé : une éthique de la disparition

•Érik Bordeleau•Foucault Anonymat• Qu’ont en commun les marches nocturnes, les concerts de casseroles, la place Tahrir ou le mouvement des Anonymous ? Comment, dans un monde où l’individualisme est célébré de toutes parts, où l’on pousse chacun à exprimer ses différences, à réussir coûte que coûte par ses propres moyens, envisager l’action collective ? Le petit essai d’Érik Bordeleau, Foucault Anonymat, publié au plus fort de ce que l’on appellera le printemps érable nous plonge au cœur de cette problématique. On aborde dans cet ouvrage la question de la résistance (au capitalisme, au spectacle, aux dispositifs du pouvoir), la question de la…