By Pierre-Luc Landry et Marie-Andrée Bergeron

Pierre-Luc Landry est doctorant en création et en études littéraires à l’Université Laval, sous la direction d’Alain Beaulieu et d'Andrée Mercier. Il est membre fondateur, rédacteur en chef et éditeur de la revue numérique de création et de réflexion Le Crachoir de Flaubert. Il fait partie de l'équipe de Salon double depuis 2009 et a été auxiliaire de recherche au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) de 2007 à 2011. De 2010 à 2012, il enseigne au Département de français du Cégep de l'Outaouais. Il est auxiliaire d'enseignement au Département des littératures de l'Université Laval et professeur à temps partiel au Département de français de l'Université d'Ottawa. Il bénéficie d’une bourse d’études supérieures Joseph-Armand-Bombardier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) pour ses études en cours. Son premier roman, "L'équation du temps", paraîtra en mars 2013 aux Éditions Druide, à Montréal.

Marie-Andrée Bergeron est doctorante à l'Université Laval sous la direction de Chantal Savoie et la codirection de Anne Caumartin. Ses travaux concernent le discours éditorial des féministes québécoises. Marie-Andrée Bergeron est membre du Centre de recherche interuniversitaire en littérature et culture québécoises et du comité de rédaction de la revue Québec français. Son premier livre, "Les mots de désordre" : édition commentée des éditoriaux de "La Vie en rose" (1980-1987), a été publié en 2012.

CRILCQ quoi ?

Le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) fête en 2013 son dixième anniversaire. Dix ans d’études et de recherches portant sur la littérature québécoise, certes, mais également sur tout un tas d’autres disciplines : théâtre, musique, cinéma, chanson, histoire de l’art, télévision, danse, création littéraire, histoire culturelle, musicologie, etc. Dans les paragraphes qui suivent, nous avons pris le parti de présenter ce qui fait du CRILCQ le plus grand regroupement de chercheures en littérature et culture québécoises et d’intéresser nos non-cousines de l’Hexagone aux activités du Centre. Ce petit texte ne sera pas très…