By Nathalie Peyrebonne

Née en région parisienne, Nathalie Peyrebonne passe une partie de son enfance outre-Atlantique, à plus de 4 000 kilomètres de Montréal, tout de même. Enseigne aujourd’hui la littérature espagnole classique à la Sorbonne Nouvelle tout en faisant de la traduction (théâtre, livres de cuisine anciens). A publié en 2013 son premier roman, "Rêve général" (Phébus, sortie en poche chez Libretto en avril 2014).

Gagner la guerre

— Tu t’en débarrasses, Marcel, illico presto ! — Oui, bien sûr, tu sais que c’est prévu, on en a assez parlé, hein, mais enfin, je me disais, je pourrais peut-être en garder quelques-uns, ceux du fond, tu vois, je n’y toucherais pas, ah ça non, jamais, tu peux me faire confiance, seulement, voilà, ça pourrait…