By Jean-Philippe Tittley

Jean-Philippe Tittley est étudiant-chercheur en littérature médiatique et analyse les représentations journalistiques des acteurs de l'actualité québécoise. Diplômé en sciences de l'éducation mais aussi fort impatient, il professe une éthique du langage en même temps qu'il la construit. Radical au sens propre et incisif au figuré, il s'attaque aux vitrines de la rhétorique.

Des nouvelles d’autres cousins – Fini l’apathie !

Le collègue Michel Vézina expliquait dans la dernière parution de Cousins de personne le problème du modèle SNCF en littérature, un mode d’organisation qui empêche toute littérature francophone d’atteindre le reste de la francophonie sans transiter par la métropole. S’il faut bien reconnaître que Paris exerce sur les cultures francophones une hégémonie redoutable, cela ne doit toutefois pas nous faire oublier que cette propension au colonialisme culturel s’observe semblablement au Québec. Dans le discours social, on en observe aisément les répercussions. ••• Alors que le mouvement amérindien Idle no more, « Fini l’apathie », fait les manchettes d’un océan à…