By Florian Eglin

Florian Eglin est né à Genève en 1974. Il a étudié la littérature médiévale, voyagé longuement au Japon et enseigne le français. Depuis bientôt trois ans, l’écriture, vortex, prisme, un foutu bordel fécond quand même, est au centre de son existence. Maniaque (et fasciné par les gros muscles), il lui arrive de collectionner les whiskies, les cigares et les godasses. Quant aux insomnies, il les met à profit pour satisfaire sa soif de lecture. Heureusement, il aime sa femme et ses enfants, alors il n’est pas perdu.

Cher Ferdinand Bardamu

Cousins de personne a demandé à quatre auteurs de pasticher le style d’un.e auteur.e aimé.e, dans le format ultra-court qu’est la carte postale. Genève, Champel, le 31 avril 2016 Bardamu, À Paris, trop de couillons gerbeux debout partout à rien foutre… Je suis parti en voyage… Te marre pas… Pas bien loin cette fois, non,…

Ce grigri qui change la donne

De fil en aiguille, les choses avaient mal tourné pour moi, drôlement même, comme si tout me filait inexorablement entre les doigts. Dans la rue, dans le froid, j’ai subitement donné un coup contre un mur, comme ça, de toutes mes forces ou pas loin. Bien sûr, je me suis fait mal, salement. Bien sûr,…