By David Berthiaume-Lachance et Stéphanie Roussel

Stéphanie Roussel est une littéraire féministe. Elle cohabite donc avec des chats, Fubuki et Mathieu Arsenault. Elle poursuit une maîtrise en études littéraires sur les micro-libres de poésie et croit fermement que d’avoir nobélisé Bob Dylan sera favorable à la reconnaissance de la poésie orale.

David Berthiaume-Lachance est un littéraire négatif. Il habite loin dans un appartement et n’aime pas trop publier de textes, préférant aux écrits leur vie secrète et inconnue. Il rêve parfois de librairies brûlées et de personnes qui lui répètent que ses voix ne s’entendent pas entre elles. Souvent, il dessine des couteaux dans de petits cahiers.

Hacking littéraire. Enquête sur une lecture suspecte

Note de la rédaction : On trouve dans ce texte l’usage du pronom « iel » pour désigner l’écrivain.e anonyme, ainsi qu’une féminisation des termes qui y sont rattachés. On ne peut pas déterminer, en effet, s’iel est un homme, une femme, ou bien une personne non-binaire. Tout l’intérêt de sa posture littéraire réside dans le fait qu’iel…