By Annabelle Moreau

Formée en littérature et langues, Annabelle Moreau est tour à tour journaliste pigiste, rédactrice, réviseure et traductrice, et possède son propre blogue sur les déboires et les désillusions d’une écrivaine : Les intempéries, sorte de laboratoire sur les mots et la littérature d’ici et d’ailleurs, mais aussi le cinéma, les arts visuels et la photographie. Curieuse à plein temps et rêveuse à temps perdu, Annabelle écrit aussi pour RueMasson.com et la Bible urbaine.

L’année des cons

•Patrick Nicol•Terre des cons• C’est peu dire que le Québec a connu une année mouvementée : une grève étudiante de plusieurs mois, des élections provinciales déchirantes, une tentative d’assassinat sur la première ministre fraîchement élue, de la corruption étalée au grand jour. Heureusement que l’adversité fait souvent réfléchir… et créer… et écrire. La Mèche, nouveau venu de l’édition québécoise, propose depuis la fin 2011 des titres franchement pétillants, et celui-ci ne fait pas exception. Le Printemps érable, comme on l’a appelé, en a inspiré plusieurs. Patrick Nicol est l’un de ceux-là. Et sa proposition n’a rien de banal. Monologue enflammé…